Jovenel Moïse, candidat choisi par l’ancien chef de l’Etat Michel Martelly pour représenter le Parti haïtien Tèt Kale (PHTK), a été élu dès le premier tour du scrutin. Selon les résultats preliminaires publiés lundi 28 novembre au soir, il obtient 55,67 % des suffrages.

Jude Célestin, de la Ligue alternative pour le progrès et l’émancipation haïtienne (LAPEH), arrive en deuxième position avec 19,52 % des voix, tandis que Moïse-Jean Charles engrange 11,04 % des votes et Maryse Narcisse, candidate de Fanmi Lavalas, 8,99 %, selon Uder Antoine, un haut responsable du Conseil électoral provisoire.

Les candidats perdant pourront faire le dépôt des contestations entre le 3 et 5 décembre, le traitement des contestations au BCED est prévu du 6 au 17 décembre, et l’affichage de la décision BCED est prévu pour le 18 décembre.

Le dépôt appels contestation au BCEN” aura lieu du 19 au 21 décembre, suivi du traitement des contestations au BCEN du 22 décembre au 26 décembre, l’Affichage des décisions du BCEN est prévu pour le 27 décembre, la “Préparation des résultats définitifs après contentieux” aura lieu le 28 décembre et la “Publication résultats définitifs pour les présidentielles et législatives aura lieu le 29 décembre 2016.
“Le peuple haïtien a fait son choix et m’a élu dès le premier tour. — Merci à tous de votre confiance….” écrit Moïse sur son compte Twitter.

 

 

Load More By Parlons Affaires

À lire

Continuité des Activités : Le cas Cantor Fitzgerald

Les avions frappant les tours du World Trade Center et les bâtiments s’effondr…