Il est de tradition de considérer les débuts d’année comme un moment d’introspection nous permettant d’analyser nos accomplissements et lacunes et aussi de déterminer les corrections nécessaires. Ainsi, en fin d’année, nous nous habituons à prendre de bonnes résolutions devant guider la prochaine de façon positive. Alors, pourquoi ne pas profiter de ce moment d’auto-évaluation pour penser à nos finances?
En effet, quel que soit notre parcours, le début d’une nouvelle année constitue le moment le plus propice pour planifier notre avenir financier.  Aussi, nous vous proposons plus loin 16 résolutions devant vous guider financièrement pour l’année 2016.

  1. Faite, votre bilan financier.

Un médecin n’arriverait pas à vous soigner sans réaliser une série d’examens lui permettant de déterminer votre situation. Il en est de même pour vos finances. Il vous faudra réaliser une analyse exhaustive de vos finances, ce qui vous donnera une idée de l’état vos avoirs. C’est ce que l’on appelle faire son bilan financier. Vous serez amené à identifier vos avoirs (vos comptes bancaires, vos placements, maisons, véhicules, etc.) que vous soustrairez de vos dettes ( cartes de crédit, prêt et bancaires, etc.). En soustrayant votre passif de votre actif, vous obtiendrez votre avoir net.

  1. Vous avez aussi besoin d’un budget.

Un budget est une prévision de vos recettes et dépenses. Cet outil essentiel vous permettra de maîtriser vos dépenses et de mieux utiliser vos ressources. Si votre avoir net est positif, votre budget vous permettra de déterminer investissement additionnel ou quel projet vous pouvez entreprendre. Si votre avoir net est négatif, ou si vous voulez l’augmenter, le budget vous donnera la possibilité de déterminer les postes de dépenses sur lesquels des économies sont possibles.

  1. Priorisez, les transactions électroniques.

Maintenant que vous avez fait votre bilan financier et votre budget. Il vous faudra contrôler régulièrement vos dépenses. En utilisant les outils électroniques comme la carte de débit, la monnaie mobile, l’on-line “bancking”, vous aurez une idée en temps réel de vos dépenses, cela vous permettra de faire les corrections appropriées en vue de respecter votre budget. En second lieu, vous limiterez les pertes financières liées aux vols et aux braquages.

  1. Créez un fond de contingence et prenez une police d’assurance.

Chaque début d’année maintenant, le 12 janvier, nous rappelle la fragilité de notre environnement et comment, en quelques secondes, nous pouvons passer d’une situation normale à une situation d’urgence. Un fond de contingence vous permettra d’éviter la catastrophe financière en cas de perte d’emploi, de catastrophes naturelles… Il est préférable d’avoir une fraction raisonnable de votre fond de contingence en liquide chez vous dans un endroit sûr. Le fond de contingence permet surtout de faire face à certaines crises à court terme. Pour le moyen terme, une police d’assurance vous évitera de faire face seul à toute perte causée par des forces de la nature (Ex: séisme) ou par des facteurs humains (Ex : incendie) pouvant affaiblir de manière significative vos finances.

  1. Testez la solidité de vos finances.

Analyser le pire scénario qui pourrait vous arriver : pourriez-vous subvenir à vos besoins si vous perdiez votre emploi, en cas d’incendie, de décès, d’incapacité physique? Comment vos finances supporteraient-elles de tels chocs ? Cet exercice vous permettra de déterminer si votre plan d’urgence, votre police d’assurance ou vos épargnes sont appropriés.

  1. Payez vos dettes.

Réduire le montant de vos dettes permettra de réduire vos dépenses d’intérêts. Comme les cartes de crédit ont un taux d’intérêt plus élevé que les prêts hypothécaires, donnez-vous la mission de réduire considérablement vos dettes de cartes de crédit. De plus, avec la présence d’un bureau d’information sur le crédit, lorsque vous payez vos dettes à temps ou rapidement, vous aurez un historique de crédit qui permettra aux institutions financières de vous accorder des prêts plus substantiels à l’avenir.

  1. Augmentez votre épargne de 20 %.

L’argent d’aujourd’hui n’aura pas la même valeur demain. À cause de l’inflation, il vous faudra beaucoup plus d’argent pour répondre à vos besoins durant la retraite. En prenant conscience de l’effet de l’inflation sur vos épargnes, vous vous assurez que vous aurez assez d’argent pour votre retraite. Alors, donnez-vous la mission d’augmenter votre épargne de 20 % chaque année.

  1. Augmentez vos investissements.

Les ménages haïtiens utilisent principalement leurs ressources pour la consommation, nous n’avons pas une culture axée sur l’investissement. Sur 150 personnes interrogées seulement 2 % affirment avoir investi dans un projet d’entreprise en 2015. Un investissement intelligent permet d’augmenter les avoirs nets. Vous devriez envisager des placements cette année.

  1. Diversifiez vos investissements.

N’investissez toutes vos économies dans un seul projet, même celui d’un ami! La meilleure technique permettant pour la réduction des risques et l’augmentation de vos rendements, c’est la diversification, autrement dit, ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier !

Votre portefeuille d’investissement devrait être composé dans des proportions variées, de différentes catégories d’actif, notamment des liquidités, des placements à revenu fixe (bons et obligations) et des titres de croissance (actions).

  1. Réduisez la consommation ostentatoire.

La consommation ostentatoire est une forme de consommation destinée à montrer son appartenance à une classe sociale ou à faire croire que l’on appartient à celle-ci; elle peut s’illustrer par le fait de prioriser l’achat d’une IPhone à 600 $ en lieu et place d’un téléphone de même qualité à 300 $  répondant aux mêmes caractéristiques. La consommation ostentatoire peut avoir un effet négatif sur votre avoir net parce que vous aurez tendance à dépenser plus.

  1. Épargnez et investissez en dollars.

En décembre 2014, un dollar américain valait 47 gourdes ; aujourd’hui, il vous faut 59 gourdes pour acheter la devise américaine. Vu la balance commerciale négative, le faible taux de croissance du pays, il faut prendre conscience que la gourde va continuer à se déprécier par rapport au dollar. Lorsque vous épargnez en gourdes votre avoir net lorsqu’il est exprimé en dollars aura tendance à diminuer. (Ex: si vous aviez 500,000 gourdes en banque en juin 2015 qui équivalait à 10,738.1 $, aujourd’hui vous n’auriez que 8,689.71), ce qui représente une diminution de 20%. Pour pallier ce problème, nous vous conseillons de favoriser l’investissement et l’épargne en dollars.

  1. Payez vos taxes à temps.

En Haïti, pour des raisons diverses, nous n’avons pas l’habitude de payer nos taxes. Les propriétaires de véhicules ou d’entreprises pour renouveler leur plaque d’immatriculation ou leur patente ont pour obligation de présenter leur déclaration définitive d’impôt. Pour éviter d’avoir à payer des pénalités ou amendes, assurez-vous de faire votre déclaration entre le 1er octobre et 31 janvier.

  1. Faite preuve de leadership financier.

Si vous êtes parents, la manière dont vous gérer vos finances aura un effet sur la perception de vos enfants vis-à-vis de l’argent. Apprenez-leur la provenance de l’argent et aidez-les à appréhender son utilité! Dès l’adolescence donnez-leur une carte avec une limite de crédit raisonnable pour les habituer au paiement des dettes. Cela leur inculquera une discipline financière et vous évitera de devoir voler à leur rescousse tout le temps  lorsqu’ils seront adultes.

  1. Ne laissez pas votre santé vous ruiner.

Ne pas prendre soin de votre santé peut avoir des conséquences désastreuses sur vos finances. Soyez proactifs ! Consultez régulièrement votre médecin. Prenez l’avantage sur les maladies silencieuses qui s’installent insidieusement dans votre organisme. Ne leur laissez pas le temps de se déclarer. Une prise en charge rapide augmentera les chances de réussite de votre traitement et réduira les coûts qui y sont liés. Suivez des sites d’informations comme masante.ht pour vous aider à adopter des habitudes saines.

  1. Éduquez-vous financièrement.

L’information financière est votre première alliée. Si vous investissement sur les marchés financiers, ou dans une firme locale, vous devez accorder une importance particulière à l’évolution de l’économie, l’évolution de l’industrie dans laquelle vous investissez. Les sites d’informations économiques et financières comme Parlons Affaires ont généralement un caractère éducatif et vous aideront à vous familiariser aux notions économiques, et aiguiseront votre perception des risques. En somme, ils vous aideront à prendre des décisions financières intelligentes.

  1. Reconsidérez les prêts financiers à votre famille ou amis.

Vous n’êtes pas une institution financière! Prêter de l’argent à vos amis, ou à votre famille comporte des risques financiers beaucoup plus élevés qu’un placement dans une entreprise. Vous avez très peu de chances de récupérer votre agent. Si vous prêtez de l’argent, faites-le en formalisant cet accord à l’aide d’un contrat qui stipule clairement les modalités de remboursement, et même le paiement d’intérêts. Créez un poste budgétaire dans votre planification financière qui prendra en compte l’argent que vous pourriez prêter à votre famille ou aux amis, et les limites que vous vous fixez.  

Load More By Christian Archange

À lire

Haïti: Moins d’une semaine pour déclarer vos impôts.

Même si cela constitue un devoir pour tout citoyen, la grande majorité des Ha…