Automne 2013, telle est la période retenue par le gouvernement Canadien, son Bureau de promotion du commerce et le projet Brandaid, pour lancer sur le marché canadien la collection haïtienne d’articles de décoration pour la maison «Brandaid Haïti».

Le ministre de la Coopération internationale, Monsieur Julian Fantino, en a fait l’annonce le 24 Mai dernier, en compagnie de représentants du projet Brandaid et du Bureau de promotion du commerce, tout en soulignant que ce partenariat établi avec le secteur privé était un modèle de mécanisme autonome d’atténuation de la pauvreté au moyen d’une croissance économique durable. « Cette initiative novatrice réalisée avec le Bureau de promotion du commerce et le projet Brandaid est en train de tracer une voie vers l’autosuffisance des petites entreprises de produits artisanaux en Haïti », a-t-il déclaré.

L’initiative est également le fruit d’une collaboration sans précédent avec l’industrie canadienne de la commercialisation, de la publicité et du commerce de détail, y compris les grandes agences de publicité et de design J. Walter Thompson, Taxi, DDB, Ogilvy, TBWA, Tunji et Jackman Reinvents.

Monsieur Tony Pigott, cofondateur du projet Brandaid, président-directeur général de JWT Ethos, et président de JWT Canada, a quant a lui déclaré que « Ce partenariat illustre bien la puissance des marques de produits de consommation pour contribuer à édifier un monde meilleur. Il montre aussi que le fait de donner à des artisans une image de marque peut contribuer à atténuer la pauvreté dans le monde».

C’est en 2011 que le gouvernement du Canada a commencé à appuyer cette initiative novatrice dirigée en Haïti par le Bureau de promotion du commerce, en collaboration avec le projet Brandaid. Elle met l’accent sur le secteur de l’artisanat en Haïti, où le projet Brandaid a fait appel à de petites entreprises pour concevoir conjointement des collections originales de nouveaux produits destinés au marché international. Elle a également permis de créer une marque et des outils de commercialisation pour chaque entreprise d’artisanat en vue de renforcer sa valeur et son identité sur les marchés de consommation. Cet appui s’inscrit dans le cadre de l’engagement du gouvernement canadien à l’égard des initiatives autonomes axées sur le marché.

Le canada, selon les mots de Monsieur Fantino, continuera à « étudier sa stratégie à long terme en Haïti pour mieux coordonner les efforts et renforcer la transparence et la responsabilisation, de façon à obtenir des résultats durables. »

  • L’intrapreneuriat

    L’entrepreneuriat est le buzzword des affaires de nos jours. On l’entend dans les conféren…
  • Etre une mamanpreneur

    Une nouvelle catégorie de femmes d’affaires voit le jour. Connue sous le nom de « momprene…
  • Tchotcho Mobile refait surface

    Le vendredi 28 juin, Digicel a procédé au relancement de Tchotcho Mobile, à l’hôtel …
Load More By Raul M. Amisial

À lire

L’intrapreneuriat

L’entrepreneuriat est le buzzword des affaires de nos jours. On l’entend dans les conféren…