Vous êtes un jeune travailleur célibataire, sans attache et indépendant qui vient juste d’avoir 30 ans. Vous voulez devenir complètement autonome. Vous gagnez des revenus stables grâce à la carrière de vos rêves, vous venez de finir de payer le crédit de votre voiture et il vous arrive de craquer sans hésitation sur des articles dispendieux. Il subsiste cependant une ombre au tableau : vous vivez encore chez vos parents. Bien que cela vous permet de jouir de nombreux avantages tels qu’un service de buanderie gratuit, de la compagnie et, plus important, de la nourriture à volonté, vous en êtes arrivé à un point où vous souhaitez prendre votre envol. Vous ressentez le besoin de décorer votre espace comme bon vous semble et de recevoir des amis sans devoir demander la permission à qui que ce soit. Vous avez décidé qu’il est temps d’avancer et de partir, et vous visitez des sites d’agences immobilières pour repérer les résidences les plus confortables. Vous vous demandez :  » Dois-je rechercher des locations ou foncer et acheter l’appartement de mes rêves ? »

Définitions et caractéristiques

Il est peu probable qu’à 30 ans vous ayez assez d’argent pour acheter un appartement ou une maison sans faire de prêt. Pour faire simple, un prêt hypothécaire est un prêt immobilier qui est remboursable sur un nombre d’années prédéfini. C’est la propriété acquise qui sert de sécurité au créditeur. De ce fait, si vos paiements mensuels cessent, le créditeur a le droit de saisir votre propriété.

La location, d’un autre côté, implique le paiement d’un loyer mensuel défini à un propriétaire pour l’occupation de sa propriété. Ce paiement est régi par un contrat de location qui est généralement renouvelable à la fin de la durée définie (normalement 1 an).

Les principales caractéristiques à considérer pour chacune des options sont les suivantes :

Tableau 1:  Comparaison des caractéristiques d’un prêt hypothécaire et d’une location

Caractéristiques Prêt hypothécaire Location
Acquisition Banque ou Société de Crédit Propriétaire
Accompte 10-30% de la valeur de la propriété Loyer mensuel
Autres dépenses initiales Estimation de la propriété, frais de notaire et d’enregistrement (5% de la valeur de la propriété) Aucune
Taux d’intérêt 7-12% par an Aucun
Durée Long terme – maximum 35 ans Défini par le bail, généralement 1 année renouvelable
Entretien Responsabilité du créancier (vous !) Propriétaire
Assurance Créancier Propriétaire
Taxes foncières Créancier Propriétaire
Propriétaire définitif à la fin du contrat Créancier Propriétaire

 

Analyse

Evidemment, comme le montre le tableau 1, un prêt hypothécaire requiert des revenus plus importants et plus stables. Le prix actuel d’une maison avec 2 ou 3 chambres sur l’île va de 500 000 à 1 000 000 XCD. En location, le loyer minimum pour un appartement avec 2 ou 3 chambres dans une résidence moderne, bien entretenue et bien située, va de 1 500 à 3 000 XCD. Admettons que vous vous décidiez pour un appartement moderne avec 2 chambres, avec les caractéristiques de prêt et de location suivantes :

Tableau 2: Scénario hypothétiques en cas de prêt hypothécaires et de location

Prêt hypothécaire Location
Valeur de la propriété : $600,000 Loyer mensuel : $2,000
Accompte : 10% d’avance – $60,000 Caution : $2,000
Frais de transaction & légaux : 5% d’avance – $30,000 Durée : Jusqu’à la mort à 87 ans (57 ans)
Taux d’intérêt : 7% Déduction d’impôts : nulle
Durée : 35 ans Frais secondaires annuels : $1,800
Frais d’entretien moyens par an : $5,000
Frais d’assurance premium moyens par an : $12,000
Taxe foncière par an : $1,500 (0.25% de la valeur de la propriétét)
Charges moyennes déductibles des taxes : 30% déductibles des charges suivantes
  • Intérêts : Max $18,000
  • Entretien : $5,000
  • Taxe foncière : $1,500
  • Assurance : $12,000

 

Sur les 57 années qu’il vous reste, l’impact financier sera le suivant pour chacune des options :

Tableau 3 : Impact financier

Besoins financiers Prêt hypothécaire Location
Frais d’avance et frais de transaction $90,000 $2,000
Paiement annuel $41,398 $24,000
Entretien, assurance et taxe foncière annuels $18,500 $1,800
Economie moyenne annuelle en taxe foncière $8,865 $ -0-
Total moyen des paiements annuels (valeur actuelle des futurs paiements) $10,219 $5,653
Total moyen des paiements annuels sur 57 ans (valeur actuelle de tous les  futurs paiements) $582,490 $322,236

 

Les calculs précédents montrent sans équivoque qu’il est plus économique de louer. Cependant, vous êtes une personne entreprenante et qui pense sur le long terme, et vous réalisez que posséder une propriété avec un prêt hypothécaire apporte beaucoup d’opportunités financières. Cela inclut la possibilité de louer ou de revendre la propriété à la fin de la durée du prêt hypothécaire. Votre patrimoine et vous ne pourrez que bénéficier de cet atout de valeur, que vous pouvez léguer à vos héritiers. Ce genre de décisions peuvent vous rapporter beaucoup d’argent, ce qui ne serait pas le cas avec une location. De plus, la plupart des contrats de prêt hypothécaire vous permettent de payer plus que prévu chaque mois sans encourir de pénalité. De ce fait, il est possible que le prêt dure moins longtemps, et donc qu’il coûte moins cher.

Conclusion

Votre choix de louer ou d’acheter repose uniquement sur vos objectifs personnels à long terme et sur vos revenus. Jeune et moderne, vous choisirez peut-être d’acheter une propriété à un bon prix prix et d’y vivre quelques temps. Vous pourrez ensuite faire un profit confortable en la revendant ou en la louant une fois que le marché immobilier local s’améliorera de nouveau.

Heureusement, c’est une des nombreuses décisions financières très importantes que vous aurez à prendre au cours de votre vie de jeune adulte. N’est-ce pas excitant ?

 

Nakita Edwards

Nakita Edwards
Consultante en fiscalité, comptabilité, finance. Directrice de DCIC Services en Sainte-Lucie.
Load More By Nakita Edwards